GREFFE MÉDULLAIRE

GREFFE MÉDULLAIRE
GREFFE MÉDULLAIRE

GREFFE MÉDULLAIRE

On définit la greffe médullaire comme la transplantation de moelle osseuse. On distingue l’autogreffe (le donneur et le receveur de la moelle osseuse sont la même personne) et l’allogreffe (donneur et receveur sont deux personnes distinctes). La greffe apporte les éléments hématopoïétiques qui vont produire les globules rouges, les polynucléaires et les plaquettes, ainsi que des éléments lymphoïdes (lymphocytes).

Cette greffe est particulièrement difficile, car il existe un double risque: le premier risque de rejet de greffe, ce qui est commun à toute transplantation, et le deuxième risque de rejet de l’individu receveur par la greffe de moelle. En effet, d’une part cette greffe de moelle contient des éléments immunologiquement compétents qui peuvent se défendre et rejeter un hôte étranger, et d’autre part le receveur est souvent immunologiquement déprimé afin de recevoir cette greffe. Cette réaction de la greffe contre le receveur, appelée réaction du greffon contre l’hôte , est très grave.

C’est pourquoi l’identité dans les groupes tissulaires est exigée entre donneur et receveur de greffe de moelle. Les groupes HLA (complexe majeur d’histocompatibilité) doivent être identiques et les groupes ABO compatibles. Afin d’avoir une identité parfaite pour les différentes séries HLA-A, B, C, D et DR, seuls les membres de la fratrie du malade sont des donneurs potentiels. La probabilité d’identité HLA entre deux frères est de 25 p. 100.

La greffe de moelle allogénique est indiquée dans trois circonstances: les déficits immunitaires combinés, les aplasies médullaires graves et certaines leucémies aiguës. Il s’agit d’un traitement d’exception en raison des difficultés techniques et des complications possibles.

La technique de greffe se fait par ponctions médullaires iliaques et sternales. Ces ponctions multiples sont effectuées sur un donneur sain, sous anesthésie générale. La moelle est filtrée et injectée au receveur par voie intraveineuse. Le receveur doit être immunodéprimé (sauf en cas de greffe entre jumeaux monozygotes). Cette immunodépression peut être naturelle (déficits immunitaires graves) ou induite par une irradiation corporelle totale et une chimiothérapie antimitotique. Le sérum antilymphocitaire peut être adjoint à cette préparation du receveur.

Le receveur, avant sa greffe, ne doit pas avoir reçu de transfusions de son donneur, afin de ne pas être préimmunisé contre lui. Les premières cellules témoignant de la prise de la greffe apparaissent entre le dixième et le vingtième jour généralement. Le risque le plus grave est l’apparition de la maladie du greffon contre l’hôte, qui se marque par une atteinte cutanée, hépatique et digestive. Certains médicaments antimitotiques et le sérum antilymphocitaire sont utilisés contre cette réaction. Cette réaction du greffon contre l’hôte peut être aiguë et donc grave, ou suraiguë. Certaines réactions du greffon contre l’hôte peuvent être chroniques, laissant des troubles pendant une longue période. La greffe de moelle oblige à une longue hospitalisation, car le déficit immunitaire persiste longtemps et les risques infectieux sont grands.

Les résultats sont bons dans les déficits immunitaires congénitaux. Les succès de greffe lors d’aplasie médullaire maligne se voient dans plus de la moitié des cas. Les meilleurs résultats sont obtenus chez les enfants ou l’adulte jeune. Les greffes allogéniques dans les leucémies aiguës sont beaucoup plus difficiles, et les résultats moins bons.

Les greffes de moelle entre jumeaux monozygotes posent beaucoup moins de difficultés en raison de l’identité totale entre les deux personnes (donneur et receveur). Les risques de rejet et de réaction du greffon contre l’hôte sont alors supprimés.

Les greffes de moelle autologues sont aussi sans danger. Il s’agit de prélever de la moelle d’une personne, de la congeler et de la réinjecter à cette même personne lors de besoins particuliers; cette technique est utilisée lorsqu’un traitement antimitotique très violent est proposé à un malade (atteint d’un cancer ou d’une leucémie). L’intensité du traitement antimitotique permet d’être efficace, et le risque de mortalité est prévenu par l’injection de la moelle prélevée qui a été congelée. Les problèmes techniques de congélation et de décongélation de la moelle, en conservant des cellules vivantes, ne permettent qu’à quelques équipes de faire pratiquer cette thérapeutique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Greffe de moelle osseuse — Transplantation de moelle La transplantation de moelle est une greffe consistant à transférer de la moelle osseuse d un individu à un autre souffrant d une pathologie de sa moelle. Elle peut être la seule voie de guérison. Elle permet l… …   Wikipédia en Français

  • Traumatisme medullaire — Traumatisme médullaire Un traumatisme de la moelle épinière met en jeu le pronostic vital immédiat ou retardé. Il est à l origine de troubles moteurs et sensitifs, et de troubles des fonctions neuro végétatives. La médicalisation systématique et… …   Wikipédia en Français

  • Traumatisme médullaire — Un traumatisme de la moelle épinière met en jeu le pronostic vital immédiat ou retardé. Il est à l origine de troubles moteurs et sensitifs, et de troubles des fonctions neuro végétatives. La médicalisation systématique et les progrès de la prise …   Wikipédia en Français

  • INSUFFISANCE MÉDULLAIRE — On définit les insuffisances médullaires par un défaut de production des cellules matures myéloïdes qui doivent circuler dans le sang. Cela implique une double conséquence, d’une part un déficit en cellules sanguines provenant de la moelle… …   Encyclopédie Universelle

  • REIN — Les fonctions d’excrétion et la régulation de la composition du «milieu intérieur», où vivent les cellules qui composent l’organisme, sont étroitement liées dans toute la série animale; toutefois, ce n’est que chez les Vers qu’apparaissent des… …   Encyclopédie Universelle

  • Anemie de Fanconi — Anémie de Fanconi Anémie de Fanconi CIM 10 : D61.0 L’anémie de Fanconi ou syndrome de Fanconi est une maladie génétique rare faisant partie des syndromes d insuffisance médullaire héréditaires (Inherited Bone Marrow Failure syndromes en anglais) …   Wikipédia en Français

  • Anémie De Fanconi — CIM 10 : D61.0 L’anémie de Fanconi ou syndrome de Fanconi est une maladie génétique rare faisant partie des syndromes d insuffisance médullaire héréditaires (Inherited Bone Marrow Failure syndromes en anglais). Elle touche les deux sexes et son… …   Wikipédia en Français

  • Anémie de Fanconi — Classification internationale des maladies CIM 10 : D61.0 L’anémie de Fanconi est une maladie génétique rare faisant partie des syndromes d insuffisance médullaire héréditaires (Inherited Bone Marrow Failure syndromes en anglais). Elle touche les …   Wikipédia en Français

  • Anémie de fanconi — CIM 10 : D61.0 L’anémie de Fanconi ou syndrome de Fanconi est une maladie génétique rare faisant partie des syndromes d insuffisance médullaire héréditaires (Inherited Bone Marrow Failure syndromes en anglais). Elle touche les deux sexes et son… …   Wikipédia en Français

  • Rein —  Pour l’article homophone, voir Rhin. Schéma des reins vu par l arrière sans colonne vertébrale Le rein est un organe du corps de nombreux animaux. Il a de multiples fonctions: hormonale …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»